Dotées d’une mauvaise réputation liée à la présence d’amiante (néanmoins moins dangereuse sous cette forme rigide, tant que le matériau ne se dégrade pas ou qu’il n’y a pas d’intervention a posteriori : dépose, découpe, perçage ou brossage), les plaques de fibrociment sont aujourd’hui sans danger : l’utilisation d’amiante dans les matériaux de construction a été interdite en 1997. Elles sont fabriquées à partir de ciment (88 %), de fibres organiques de synthèse (2 % – filière PVA [polyvinyle alcool], une forme de vinyle utilisée comme liant dans les colles ou, en Asie, pour la fabrication des vêtements par exemple, qui présente peu de risques pour la santé), de cellulose, de polypropylène, feuillards de retenue dans chaque onde, et de silice amorphe (résidus de silice issus des fumées émises par l’industrie du silicium).

plaque solaire ondulée

La plaque ondulée ne manque en outre pas d’atouts : très économique, très facile à poser grâce à un redécoupage et à un pré percement des trous de fixation en usine, durable, incombustible, sans entretien, avec de bonnes propriétés phoniques (par son profil, sa masse et sa porosité, elle absorbe les bruits – de pluie par exemple – et ne les réfléchit pas) et surtout désormais sans risque (connu) pour la santé. Sa teinte naturelle, gris clair, est discrète , elle prend des tons verdâtres ou grisâtres avec le temps, selon l’exposition. Ce type de plaque a de bonnes propriétés en milieu humide car elle peut absorber jusqu’à 25 % de son poids en eau, ce qui en fait un matériau très adapté pour couvrir les bâtiments d’élevage.

En revanche, son bilan de cycle de vie n’est pas exemplaire : la fabrication du ciment et du PVA consomme beaucoup d’énergie et d’eau, et ils ne sont pas recyclables. La société Eternit, comme beaucoup d’entreprises industrielles, s’est néanmoins engagée dans une démarche de certification aux normes environnementales ISO 14001, d’utilisation de l’eau en circuit fermé pour sa production, de réutilisation ou de recyclage de ses déchets internes, ainsi que de réhabilitation des carrières de calcaire.